BREAKING NEWSTd confinement (3ème 2020) par Jean-Pierre Fantone | Louis figuier en ligne par florentworkup | Identification appareil de ty... par Sylvain Halgand | ¯\_(ツ)_/¯ nouveau jeu... par Sylvain Halgand | Commencer très jeune.... par BRERIC | Bonjour à toutes et tous par Sylvain Halgand | Le nu stéréoscopique : les ... par BRERIC | Paris relief, ouvrage de 1945. par BRERIC |
Miranda Sensomat RE
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2013-07-13 par Francois Landais.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1971 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 239

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Miranda 
Historique de la marque Miranda

Cet appareil reflex possède un système de visée interchangeable. Il existe des viseurs de poitrine (VF1), des viseurs grossissants (VF3, VF4) etc...
Il reçoit indifféremment des objectifs à baïonnette ou objectifs à monture à vis (diamètre 44 mm). De plus, Miranda commercialisait des bagues d'adaptation pour la majorité des objectifs des grandes marques d'alors (Praktica, Exakta, Pentax, Topcon, Canon, Leica, Contax, Nikon). Il possède deux déclencheurs : un sur le capot, l'autre sur la face avant.

La mesure de la lumière, par le posemètre CdS se fait dans la partie basse de la visée, afin d'éliminer l'influence du ciel (ce qui doit poser quelques problèmes d'exposition dans le cas d'une photo verticale, ou d'un portrait).

Pour la prise de vue au flash, une griffe porte-accessoire pouvait se clipper autour du bouton de rembobinage. L'appareil nécessite une pile au mercure PX 675.

Miranda Sensomat RE





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced