BREAKING NEWS[coronet] / [tiranty] luxibox... par Thierry LHERBIER | [ernemann] quel modèle ? par André GD | Visioneuse bakélite pour vue... par Thierry LHERBIER | Marc par Eric Carlhan | Appareil non identifié agc par André GD | Salutations par Frédéric SEC | Bonjour de gilus : nouveau ve... par Frédéric SEC | Bon anniversaire davidl (chau... par Bernard Muraccioli |
Mapip Détective
English version English version
Photo(s) de AS et texte de AS. Dernière modification le 2017-04-28 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en France de (Postérieur à) 1887 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2968

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Mapip 
Historique de la marque Mapip

Ce détective est primitif car le changement de plaques se fait par une poche de cuir. Mais le système est perfectionné puisque c'est un cadre mobile qui permet de remonter la plaque exposée pour la faire glisser derrière les onze autres. Cet exemplaire porte le N° 145 frappé dans le magasin à plaques.

L'appareil dispose d'une mise au point par coulissement commandé par le bouton supérieur, comme dans les chambres à tiroirs.

Deux petits viseurs à miroir et dépoli, protégés par des petits capuchons en tôle permettent la prise de vue horizontale et verticale. Il n'y a pas de diaphragme variable, l'obturateur est rotatif, avec armement préalable et déclenchement par poussoir ou à la poire. Il y a une position L pour lent et une R pour rapide, avec possibilité de pose.

L'objectif a une petite lentille devant et une large à l'arrière. L'appareil dispose de deux écrous au pas du Congrès.

Mapip Détective





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced