BREAKING NEWS[purma] speed, accès aux bre... par Jacques Bratieres | Question ebay / douanes par Jacques Bratieres | Stylo-phot nr. 5 par jean-pierre ver | Signaler les erreurs des page... par Daniel C | Saint-bonnet-de-mure 31 juill... par jean-pierre ver | [baudry] isographe par jean-pierre ver | [timbre] par PhilippeKonicaFM | [canon] par Jacques Bratieres |
Industrias Matutano Captaflex A
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de EB. Propriété de TL. Dernière modification le 2018-09-20 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Espagne de 1948 à (Postérieur à) 1948.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 3678

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Industrias Matutano 

Le Captaflex semble être le frère jumeau du Néoflex. Dans son ouvrage Cien años de cámaras españolas, Gerardo Acereda ne dit rien de cette proximité.

Conçu par Industrias Matutano, entreprise installée à Valence (Espagne) fondée par les fils de Julio Matutano à son décès en 1947 (d'où les initiales du logo, JMV, Julio Matutano Valencia), le corps en Bakélite de l'appareil a été fabriqué, comme d'autres de la marque, par Industrias Sintéticas Abril, et l'objectif par S. A. C. O.

A côté du bouton de fermeture, les deux lettres A et C, signifient Abierto (ouvert) et Cerrado (fermé). La mise au point se fait par le biais d'une rampe hélicoïdale et le choix de la distance par index sur la platine d'objectif. Les vues ne sont pas tout à fait du 6 x 6 mais du 5,2 x 5,5 cm.

Il existe des variantes de cet appareil : le A-1 avec un objectif Supercapta ; le A-2 qui se distingue par les initiales JMV plus grandes et sans relief, un bouton d'entraînement de film décoré et la fenêtre compte-vues sans anneau métallique.

Industrias Matutano Captaflex





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced