BREAKING NEWSSuper-lumichrome par patrick-rob | Un autre logo [wuensche]. par André GD | Aide à identification par Sylvain Halgand | Divers catalogues par Eric Borel | Janua par Sylvain Halgand | Présentation par Frédéric SEC | Vds labo argentique nb complet par Christine_B | Petit nouveau par Sylvain Halgand |
Mamiya 16 Automatic
English version English version
Photo(s) de JFW et texte de Eric Borel. Propriété de JFW. Dernière modification le 2020-04-04 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en de (Antérieur à) 1960 à (Postérieur à) 1964.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 5207

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Mamiya 

L'adjonction d'une cellule au sélénium allonge la silhouette du Mamiya-16 original, mais malgré tout, ce nouveau modèle reste très petit et ne dépasse pas la taille d'un paquet de cigarettes.

Il est possible de déterminer automatiquement l'ouverture idéale en fixant une vitesse. Pour cela, il faut d'abord choisir la vitesse, puis fixer le sujet. L'aiguille du posemètre se déplace dans une fenêtre. Il faut alors tourner la roue qui se trouve près de cette fenêtre et qui supporte une échelle des vitesses, jusqu'à ce que celle initialement choisie se retrouve en face de l'aiguille. L'ouverture est alors automatiquement réglée.

Il est possible de faire l'inverse, c'est à dire déterminer une ouverture. Dans ce cas, il faut tourner la molette près de la fenêtre et faire afficher la valeur d'ouverture voulue dans une minuscule ouverture rectangulaire située en avant du capot. En visant le sujet, l'aiguille se déplace et s'arrête devant une valeur de vitesse qu'il faut répercuter sur la roue de réglage de la vitesse.

Cet appareil existe également chez Foto-Quelle où il prend le nom de Revue-16 Automat.

Cet modèle a aussi existé avec une façade grise. 

Mamiya 16 Automatic





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced