BREAKING NEWSTd confinement (3ème 2020) par Jean-Pierre Fantone | [yashica] mat 124g - pb de ce... par Manuel M | Démontage exakta tessar 2,8/50 par Manuel M | [hermagis] folding mais quel ... par Stéphane Bouchet | Problème avec un de mes voig... par Thierry L | Problème avec un de mes voig... par Thierry L | Signaler les erreurs des page... par Gérard EVEN | Hello to everyone from the uk par Matthew B |
Graflex K25 B
English version English version
Photo(s) de AG et texte de AG. Propriété de AG. Dernière modification le 2017-12-31 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Etats-Unis de 1942 à (Postérieur à) 1942.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 5278

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Graflex 

Cet imposant et lourd exemplaire, tout en métal, a été fabriqué en 1943 par Graflex sous licence Fairchild pour la reconnaissance aéronavale de l'US Navy.

 A la différence du K-20 de taille identique, prévu pour être utilisé à main levée, le K-25 est avant tout un appareil motorisé, fixé sur un socle mobile.  La manivelle avec la boule rouge sert à orienter l'appareil en prises de vue horizontales .
Un moteur électrique interne, alimenté en 24 volts, fait tourner un mécanisme qui, successivement, avance le film, arme et déclenche. Une petite clé (elle est attachée par le cordon métallique en forme de chapelet) permet toutefois un usage manuel. 


Le film, en grosse bobine, donne jusqu'à 50 vues au format 4 x 5 pouces ; leur nombre est relevé par le disque d'un compteur.
Trois vitesses seulement sont disponibles : 1/125, 1/250 et 1/500.
Aucun réglage de distances n'est prévu, les prises de vues faites "en rase motte" ayant moins d'intérêt...


Après la guerre, ce type d'appareil, fabriqué à plus de 14 000 exemplaires, a aussi servi dans l'aviation civile jusque dans les années 80.

Graflex K25 B





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced