BREAKING NEWSSuper-lumichrome par Arnaud SAUDAX | Petit nouveau par Frédéric SEC | Salut à toutes et tous par Frédéric SEC | Présentation par Frédéric SEC | Un autre logo [wuensche]. par Sylvain Halgand | [imperial debonair] provenanc... par Sylvain Halgand | Notice en pdf par Jacques Bratieres | Divers catalogues par Eric Borel |
Meikai AW-4366
English version English version
Photo(s) de RP et texte de RP. Propriété de RP. Dernière modification le 2018-10-31 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Chine de (Circa) 1992 à (Postérieur à) 1992.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 7281

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Meikai 

Ce modèle semble être une étape intermédiaire entre les types Okaido et Nikaiyo FMD et présente encore certaines des caractéristiques cosmétiques du Minolta 5000AF. Il aurait peut-être été aussi contemporain avec le premier du type Henrycon A-8000S, qui n'a pas de moteur électrique, et qui était probablement moins cher.

Les instructions fournies n'illustrent pas cette caméra, mais les trois modèles précédents du groupe Okaido. Ce n'est qu'un inconvénient mineur car toutes les spécifications sont les mêmes !

Il a été fabriqué en Chine vers 1992. Il est gros et lourd et contient probablement de la ferraille pour lui donner une plus grande inertie. Il a été distribué par Arrow Trading Company Inc, dont la marque apparaît sur la boîte (un «V» inversé avec une flèche au travers)

Il a été vendu avec un bouchon d'objectif, un pare-soleil, un étui en vinyle, une bandoulière et des instructions (légèrement déroutantes).

Il a également été vendu sous les noms de Meikai AW-4366N, Nikai FMD, Ouyama FMD, Tamashi FMD, etc.

Il y a un modèle très similaire à celui-ci avec une courbe sur la face inférieure du «prisme» et un déclencheur circulaire, qui a été vendu comme FMD Canomatic, Kanomatic, Olympia FMD, Tamashi FMD, etc. .

Meikai AW-4366





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced