BREAKING NEWSUn [kodak] 1a folding pocket ... par Weber jean francois | Bon anniversaire reginald par Gérard EVEN | [gitzo]les catalogues anciens... par didier rob | [auzoux & français] par Philippe Grunchec | Petit nouveau par Jacques Bratieres | Le stéréopole par Arnaud SAUDAX | Divers catalogues par Sylvain Halgand | [traid] fotron accessoires par Jacques Bratieres |
Minolta Dimage 7i
English version English version
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de Renaud Laemmli. Dernière modification le 2019-11-16 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Malaisie de 2002 à (Postérieur à) 2002.
N° inventaire : 7611

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Minolta 
Historique de la marque Minolta

L'affaire est plutôt embrouillée : on constate qu'il existe sur le marché le Dimâge 7, le 7i et le 7Hi. D'une certaine façon, le 7 était l'ébauche, le 7i un prototype de pré-série et le 7Hi le produit réellement fini ! Bon, c'est certainement exagéré, mais c'est un peu l'impression que l'on ressent à la lecture des articles parus au moment de leur sortie... d'ailleurs, Minolta proposera une mise à jour (payante, car ils considéraient qu'il ne s'agissait pas de défauts de conception...) pour faire évoluer le 7 en 7i.

Nous avons donc ici une version intermédiaire, qui obtiendra tout de même 5 étoiles au classement Chasseur d'Images dans son numéro 245 de juillet 2002. Il faut dire que les progrès depuis le RD 3000 ont été considérables : volume, poids et prix réduits de façon drastique, résolution presque doublée, flash intégré, le Dimâge 7i commence à ressembler à un appareil photo ! Il y a bien sûr quelques compromis : l'optique, un zoom 7,2 - 50,8 mm (équivalent à 28 - 200 mm en 24 x 36) est fixe, mais quand on connaît le souci que représentent les poussières sur le capteur, c'est peut-être un avantage. La visée n'est pas pleinement TTL : on regarde en fait un écran miniature à cristaux liquides à travers un oeilleton, et non pas ce que voit réellement l'objectif renvoyé par un prisme sur un dépoli. On peut aussi cadrer en regardant directement l'écran arrière, et la commutation entre écran et viseur peut être automatisée par un système de détection de l'oeil. De très nombreux critères sont d'ailleurs paramétrables.

Si l'on peut faire un reproche, il est commun à toute cette génération d'appareils farcis d'électronique : il y a pléthore de boutons, réglages, options et il faut une sacrée mémoire pour retrouver la marche à suivre pour chaque cas précis, dans le feu de l'action...

Quelques mois après la commercialisation du Minolta Dimâge 7i sortira le 7Hi, considéré par la critique de l'époque comme étant enfin ce qu'aurait dû être le Dimâge 7 ! Il intégrera quelques fonctions supplémentaires pour la photo au flash, offrira une balance des blancs plus performante et la possibilité de travailler directement dans un espace couleur sRVB.

 

 

DiMAGE 7Hi

DiMAGE 7i

DiMAGE 7 màj

DiMAGE 7

Capteur

 5,24 MP

5,24 MP

5,24 MP

5,24 MP

Stabilisation

Non

Non

Non

Non

Autofocus

2 fois plus rapide
que le D7

2 fois plus rapide
que le D7

1,5 fois plus rapide
 que le D7

 

Réglages de vitess
 et d’ouverture

15  - 1/4000 s

Pose B (maxi 30 s)

f/2,8 – f/8/9,5

4  - 1/4000 s

Pose B (maxi 30 s)

f/2,8 – f/8/9,5

4  - 1/2000 s

Pose B (maxi 30 s)

f/2,8 – f/8/9,5

4  - 1/2000 s

Pose B (maxi 30 s)

f/2,8 – f/8/9,5

Vidéo

15 im/s, maxi 60 s
avec son

15 im/s, maxi 60 s
avec son

15 im/s, maxi 60 s
avec son

15 im/s, maxi 60 s

Ecran (en px)

118.000
vision grand-angle

vision grand-angle

122.000

122.000

Viseur (en px)

220,000

220.000

220.000

220.000

Design

Finition noire

Poignée ergonomique

Texture
argentée

Texture
argentée

Texture argentée

Minolta Dimage 7i
Le viseur électronique est orientable.




Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced