BREAKING NEWSSuper-lumichrome par patrick-rob | Présentation par Frédéric SEC | Vds labo argentique nb complet par Christine_B | Petit nouveau par Sylvain Halgand | Adaptation objectif [pentacon... par Stephan VDZ | Divers catalogues par Sylvain Halgand | Petit nouveau par Frédéric SEC | Un [kodak] 1a folding pocket ... par André GD |
Agfa Optima Rapid 125 C
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2012-04-27 par Manuel Maltaverne.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1967 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 90

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Agfa 

Les généralités concernant le principe " Rapid" sont expliquées à la fiche du Isomat-Rapid. Le format est 24x24.
Cet appareil laisse le choix entre un contrôle d'exposition et de vitesse entièrement automatique et la possibilité de choisir l'ouverture. Son objectif est un Apotar 2,8/35. La vitesse maximum d'obturation est le 1/125 sec (Obturateur Paratic). Le C indique l'usage du flash cube. Il semble que la conversion de l'appareil à l'usage du cube ait été fait à la va-vite, puisqu'on décèle très bien les glissières de fixation d'un flash traditionnel.
La distance peut se régler par symbole ou par une échelle mètres/pieds, réglable de l'infini à 90 cm.
Le viseur est collimaté avec un signal rouge/vert.
L'armement est rapide grâce au levier qui se trouve dessous l'appareil. La finition est belle. Au dos de l'appareil, il y a un tableau des ouvertures de diaphragme pour la prise de vues au flash.

 

En 1970, d'après le catalogue Natkin, il valait 370 francs .
Il existe aussi une version avec un obturateur allant au 1/250 (Agfa Optima Rapid 250 V) et une autre au 1/500 (Agfa Optima Rapid 500 V).

Cet appareil apparut comme nouveauté en 1967.

Agfa Optima Rapid 125 C





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced