BREAKING NEWSPrésentation + [semflex otom... par Jean-Pierre Fantone | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Jean-Pierre Fantone | Camara 2001 juillet par Eric Borel | Nouveau membre par Bernard Muraccioli | Premier td 2020 par Jean-Pierre Fantone | Bon anniversaire gérard (even) par Jean-Francois LEC | [richard jules] glyphoscope par Arnaud SAUDAX | Logiciels de prise de notes par Jacques Bratieres |
Minolta Semi Minolta P favori envoyer Print
Photos by RL text by RL. From the collection of Renaud Laemmli
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1951 until 1952.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 7091

See the complete technical specifications New window
Minolta Semi Minolta P

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le Minolta Semi Model P sera le dernier folding en format 4,5 x 6 cm de la firme d'Osaka : la mode sera bientôt aux appareils reflex, ou pour rester dans le grand format, les SLR...
Il aura pourtant un certain succès, puisqu'il sera fabriqué à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires en cinq ou six séries, présentant quelques différences.

Cet appareil fait partie de la première série produite à partir de 1951 jusque vers 1952.
Curieusement, cet exemplaire en tout point conforme aux caractéristiques originales, porte un numéro de série plus grand qu'un autre ayant déjà subi quelques rajouts : 43870 ici, 42575 pour l'autre.

On constate que ce premier Minolta Semi P est encore assez proche du dernier Semi Minolta III, dont il reprend d'ailleurs un certain nombre de pièces : le capot est pratiquement identique, le berceau, la béquille, les ciseaux, mais aussi le déclencheur, la partie métallique de la griffe porte-accessoires, le système de fermeture, le presse-film, le regard inactinique, jusqu'au système d'ouverture qui est cependant pivoté de 180 degrés pour cause de capot transféré sur le côté droit et dont seul le bouton de commande est différent...
Même la construction du boîtier est presque identique, à la forme des extrémités près et le capot en moins.

Curieusement encore, le Semi P est en régression par rapport à son ancêtre : l'obturateur écrête les valeurs extrêmes et n'offre plus qu'une plage de vitesses de ½ seconde à 1/200, contre 1 seconde à 1/500 précédemment. Pour la synchronisation du flash, exit la prise ASA et retour à un format propriétaire : restait-il un stock de flashes dédiés à vendre ? Le système d'espacement automatique des vues, qui équipait tous les Semi III, disparaît, permettant ainsi un léger gain de volume, donnant ainsi la place pour un viseur fixe, d'aspect beaucoup plus moderne avec un encombrement sensiblement identique.

On constate en ouvrant l'appareil que la bobine débitrice n'est plus maintenue par des axes : elle est juste centrée entre deux barrettes métalliques s'appuyant sur les flasques. Un ressort métallique, inversé par rapport à son implantation habituelle, prend appui sur la bobine, laquelle est encore freinée par un patin solidaire du dos. On trouvera encore ce patin sur la version suivante, puis il disparaîtra pour revenir fixé différemment sur la dernière mouture.

Cet exemplaire est marqué « Made in Occupied Japan » autour de la rondelle de fixation de l'écrou de pied, mais rien ne prouve que tous les appareils de cette série étaient dans ce cas.
Le numéro de série n'est pas encore gravé à l'arrière de la semelle du sabot de flash; c'est encore le cas de la série de transition qui suivra. Il faut ouvrir le dos et regarder sur la chicane, juste sous l'attache du verrou de fermeture.
En général on trouve aussi, collée sur le dos au dessous du patin de freinage de la bobine, une étiquette jaune où est inscrit Minolta Camera en noir, avec un logo prisme et lentille Chiyoko en rouge. Malheureusement il arrive souvent qu'elle se soit décollée avec le temps et il ne reste plus que des traces de colle à son emplacement.