BREAKING NEWS[canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | Second td 2020 par Sylvain Halgand | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone |
Braun Paxette 28F
English version English version
Photo(s) de EC et texte de EC. Propriété de Eric Carlhan. Dernière modification le 2016-12-17 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1965 à 1968.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 6487

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Braun Nouvelle fenêtre

Assez perfectionné ce petit appareil est construit autour de la cartouche "Instamatic". On peut y régler l'ouverture et la vitesse. Certes, la gamme de vitesses est un peu pauvre (1/30, 1/60, 1/125 et une pose B) mais l'objectif ouvre quand même à 1/2,8.

Les indications de diaphragme sont doublées par des symboles météorologiques. De même, la bague de distance et complétée des icônes portrait, groupe et paysage.

Pas d'enthousiasmetif à la vue de la cellule sélénium en façade : elle est factice. Par contre, l'appareil est muni d'un flash intégré. On peut déplier un réflecteur et une glace sur le côté gauche, ce qui découvre une douille pour une ampoule au magnésium. Le flash est alimenté par une petite pile logée à gauche de la trappe d'accès au film.

Tant qu'ils y étaient, ils auraient pu prévoir une trappe pour de la Biafine car ça devait sérieusement chauffer les doigts.

Braun Paxette 28F





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced