BREAKING NEWSBourse photo de veigné (37) ... par Jacques Bratieres | Sortie des vieux appareils 2019 par Jacques Bratieres | Chambre [beier] sigurd ( 9 x... par Jacques Bratieres | Absences par Joël M-B | Bonjour à toutes et à tous par Yann FRISCO | [kodak] instamatic 92 ensembl... par Michel Perie | Femme photographe par Eric Borel | Sortie vieux appareils 2019 par Jacques Bratieres |
Kodak Disc 3500 favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Kodak Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Kodak Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Etats-Unis
Fabriqué de 1983 à 0.
Indice de rareté en France : Très courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 135

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Kodak Disc 3500



Qu'elles allaient être dures ces années 80, pour la firme qui devait pourtant y fêter son centenaire !!!
En 1986, les Instant Cameras allaient être retirées du marché après le retentissant procès avec Polaroïd.
1988 allait être la fin de la fabrication des appareils à Disc
Mais que Kodak allait-il faire dans cette galère ?

En 1982, Kodak poussant à l'extrême le raisonnement qui avait fait le succès du 110 et du 126, lançait un film en forme de galette, contenant 15 vues de 8x10 mm et protégé par une coque rigide, comme pour les disquettes informatiques actuelles. Du fait de la petitesse de la cartouche, les appareils acceptant ce film étaient eux-mêmes extrêmement minces et tenaient dans une poche de chemise. Le chargement et l'utilisation de ces appareils étaient également très simples. Bref, tout ou presque était rassemblé pour appeler le succès. Mais grosse catastrophe, la poule aux œufs jaunes (avec logo rouge) se noya dans la Bérésina, qui avait fondu encore plus vite que la fois précédente. Pourquoi ? La qualité, la qualité ... n'était pas . J'ai une pensée émue pour les photographes demandant à leurs clients s'ils étaient satisfaits de la qualité de leur tirage. Ils devaient avoir la glotte qui se collait, car il était impossible d'obtenir un tirage de surface normale de qualité, tellement le rapport de grossissement devait être important. Vous voyez le problème !

Aujourd'hui, les brocantes sont pleines de gens essayant de vendre leur appareil à disc.J'en ai même rencontré ayant le culot de m'affirmer que l'appareil pouvait encore faire des bonnes photos (sic). Il me semble qu'en France, le modèle le plus courant fut le 4000 (il fallait renvoyer l'appareil à Kodak pour le changement de la pile au lithium, absolument inaccessible) et le 3500 (avec une pile facilement changeable).

C'est ce 3500 que je présente ici. Il s'agit d'un modèle d'export, semblable techniquement au 3000. Sa vie fut courte : 1983 - 1984. L'objectif est fix focus et à une focale de 12,5 mm. L'ouverture est f/2,8. L'obturateur à deux vitesses est entièrement automatique.

Kodak Disc 3500





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced