BREAKING NEWS[ernemann] heag iv par Jacques Bratieres | Nakawa 303 par Renaud LAEMMLI | Projecteur [malik] par jeanphot | Présentation de jeanphot par Eric Carlhan | Estimation de cet appareil er... par Jacques Bratieres | Présentation fabienne nouvea... par fabiennemons | [canon] datematic par Jacques Bratieres | New page assoc par Sylvain Halgand |
Zeiss Ikon Contaflex (860/24) favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Eric Borel. Propriété de EB
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Zeiss Ikon Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Zeiss Ikon Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Allemagne
Fabriqué de 1935 à 1940.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 21195

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Zeiss Ikon Contaflex



Cet appareil atypique, reflex TLR au format 24 x 36 mm, est une création Zeiss Ikon de 1935. Il fit sensation sur le marché avec sa cellule photo-électrique non couplée. Considéré comme rare, il en fut vendu, malgré son prix prohibitif, de 6000 à 7000 exemplaires. Le prix du Contaflex de base (avec le Tessar 2,8) représentait 70 Erabox ou 2 Contax I, ce qui équivalait à environ 7 fois le salaire moyen en 1936 en France! Pour celui avec le Sonnar 1,5, 100 erabox ou 3 Contax I soit environ 10 fois le salaire moyen en 1936 en France!

Voilà ce qu'en disait Bernard Vial dans son livre "1930 1940 l'âge d'or des appareils allemands":

"Le Contaflex fit sensation sur le marché photographique en 1935 lors de son lancement. Il devait réunir en un seul appareil les avantages du petit format et ceux du reflex à deux objectifs. En quelque sorte, mettre d'accord à son profit, les partisans du Leica et ceux du Rolleiflex, les deux grands rivaux de Zeiss Ikon..."

C'est un reflex à deux objectifs couplés interchangeables. L'objectif de visée est un 2,8 de 80 mm fixe, fournissant sur une lentille plan-convexe dépolie, une image de format 4,5 x 6 cm. La paroi avant du capuchon est un viseur Albada semi-transparent destiné à faciliter la visée à hauteur d'oeil, surtout en position verticale. Cellule photo-électrique de même type que celle du Contax III.

Obturateur à rideau métallique à défilement vertical, échelonné de la 1/2 seconde au 1000ème et dispositif de retardement.

Les objectifs normaux sont le Tessar 2,8, le Sonnar 2 ou 1,5 de 50 mm.

Les objectifs complémentaires couplés sont un Biogon 2,8 de 35 mm, le Sonnar de 85 mm et 135 mm. Les champs d'image de ces deux focales sont gravés sur le dépoli.

Arrêté en 1940, la fabrication du Contaflex ne fut jamais reprise sous cette forme





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced