BREAKING NEWSRéparation portable par ROCHEVALIER Michel | Bourse 2017 par ROCHEVALIER Michel | Bourse photo riedisheim 26.03... par jean paul Royer | Saint bonnet, appareils motor... par Arnaud SAUDAX | [ilford] sfx 200. par Jacques MAR | Quelques informations sur la ... par Patrick FO | Le frère de l'autre par Manuel M | [foca] focaflex par Jean-Pierre Fantone |
Zeiss Ikon - Voigtlander Vitessa 500s favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version

Chronologie de la marque Zeiss Ikon - Voigtlander Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : Allemagne
Fabriqué de (Circa) 1968 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 60

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Zeiss Ikon - Voigtlander Vitessa 500s



Le 500 S est un appareil 24 x 36 semi-automatique équipé d'une cellule CdS. Le viseur est collimaté avec contrôle du réglage de la distance, du diaphragme. L'obturateur est un Prontor 500 LK. L'objectif est un Lanthar 2,8/42 mm. D'après le catalogue Natkin 1970, il valait 763 francs .

Pendant la quiétude des vacances. durant le mois d’août, deux communications émanant de Zeiss Fotoscript de Stuttgart et de Zeiss Ikon-Voigtlander France, ont apporté une certaine stupeur sur le marché de la photo. En effet ces communications conjointes annonçaient en des termes un peu différents que l’une des plus prestigieuses marques allemandes abandonnerait à dater de 1972 la fabrication et la vente du matériel photo et cinéma d’amateur.
Voici de larges extraits des communications précitées
A la suite d’analyses approfondies du marché international des appareils photographiques et de l’évolution future de la concurrence, le conseil d’administration et le comité directeur de la ZEISS IKON AG ont constaté qu’il n’est plus possible de fabriquer des appareils photographiques ( la main-d’oeuvre entre en grande partie dans le prix) à des prix compétitifs en République Fédérale Allemande. En accord avec l’actionnaire principal, les Etablissements CARL ZEISS Oberkochen, l’administration de l’entreprise a donc décidé de terminer la production d’appareils photographiques amateurs pour la fin de l’année 1972.
La concentration de la fabrication d’appareils photographiques, entamée en automne 1970, en vue de rationaliser la fabrication dans l’usine Voigtländer à Braunschweig, n’a pas non plus la perspective de se révélerà la longuecomme une mesure efficace, et ce par suite d’une nouvelle régression du chiffre d’affaires sur les marchés d’exportation et de l’accentuation continue de la concurrence.
La mise à profit de la capacité à l’usine Voigtlander, annoncée à la dernière assemblée générale, par la mise en fabrication d’autres appareils de mécanique-optique de précision, ne pourra pas se réaliser ; les commandes ne révélant plus le même taux d’accroissement que pendant les années passées. Différents acheteurs ont considérablement réduit leurs commandes d’objectifs photographiques, produits à l’usine de Braunschweig, de sorte que dans ces services aussi, le plein-emploi ne peut plus être garanti.
Ce qui précède entraîne que les effectifs de l’usine à Braunschweig auraient être réduits à un nombre économiquement indéfendable et que la rentabilité de l’entreprise aurait été influencée si négativement qu’on ne pouvait plus demander à l’actionnaire principal de prendre à sa charge les pertes. Cette évolution oblige la Zeiss Ikon AG à abandonner les usines de Braunschweig.
Ainsi donc, après la disparition de presque toutes les marques françaises et même anglaises de fabricants d’appareils photo d’amateurs, c’est au tour de l’Allemagne, malgré des concentrations, de poursuivre un récession qui dans ce domaine frappe l’Europe et même l’Amérique.
Sans doute la disparition de Zeiss l’année prochaine, ne concerne que les appareils d’amateur et cette firme poursuivra son activité pour toute sa production d’appareils scientifiques y compris le Contarex, considéré comme tel. Par ailleurs la production des usines Zeiss d’léna en R.D.A. n’est pas concernée.
A souligner qu’au prochain Salon de la Photo Zeiss-lkon fera entendre son chant du Cygne « en présentant deux caméras compactes Super 8, type 803 avec un zoom au rapport 3 et type 811 avec un zoom au rapport 11, ce qui est remarquable sur le plan optique; nouvelles commercialisations qu’on s’explique d’ailleurs assez mal pour une firme qui va cesser son activité.
Comment en est-on arrivé ? Il paraît que c’est la faute des hauts salaires en Europe. N’est-ce pas également par un manque de dynamisme et d’initiatives ainsi qu’une promotion mal adaptée. Pour s’en convaincre il n’est que de constater la progression d’Agfa et de Rollei.

Pierre Joubert dans Phot'Argus 1971.






Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Zeiss Ikon - Voigtlander sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Zeiss Ikon - Voigtlander sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Zeiss Ikon - Voigtlander sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Zeiss Ikon - Voigtlander sur EBAY ETATS-UNIS USA