BREAKING NEWSVisioneuse bakélite pour vue... par Daniel C | [ernemann] quel modèle ? par marc-nancy | Appareil non identifié agc par jonathan bod | Salutations par Frédéric SEC | Bonjour de gilus : nouveau ve... par Frédéric SEC | Marc par Frédéric SEC | Bon anniversaire davidl (chau... par Bernard Muraccioli | [priox] tireuse contact 13x18 par Belletom |
Brichaut Club alpin
English version English version
Photo(s) de AS et texte de AS. Dernière modification le 2016-12-17 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en France de 1892 à 1893.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 6442

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Brichaut 
Historique de la marque Brichaut

Cette chambre à joues se trouvait aussi sous le nom de "L'Impériale", elle fut présentée à la SFP (Société Française de Photographie) en 1892.

Elle est de très belle construction, mais le bois noirci est devenu très cassant et la manipulation très délicate. Les chambres à ailettes manquent toujours de rigidité, mais ici, avec le système de mise au point, c'est vraiment rédhibitoire.

En plus des deux petites crémaillères, les joues portent deux rainures pour positionner la platine du bloc optique pour une mise au point rapprochée qui descend approximativement à un mètre.

Trois anneaux permettent de la suspendre soit à la verticale, soit à l'horizontale, ce qui devait favoriser son usage en montagne...

L'objectif est signé A. Brichaut et comporte un obturateur rotatif intégré, avec un disque portant cinq trous comme diaphragmes. Un petit loquet est prévu pour empêcher le dévissage de l'objectif, mais la monture n'a pas été encochée.

Brichaut Club alpin
Dédiée au Club Alpin, mais pourquoi ?


Brichaut Club alpin
Les deux boutons commandent les crémaillères de mise au point.


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced