BREAKING NEWSDétective inconnu par Weber jean francois | Demande d'adhesion par ROCHEVALIER Michel | Présentation par Sylvain Halgand | Grell rio 1927 par Sylvain Halgand | [financé] central-photo (1963) par Sylvain Halgand | Présentation par Jacques Bratieres | Viseur ae-s du [minolta] xm par andrejura | Identifier un [fex indo] ultr... par michel A |
Kodak Signet 35 favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Kodak Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Kodak Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Etats-Unis
Fabriqué de 1951 à 1958.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 820

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Kodak Signet 35
http://www.collection-appareils.fr/kodak/images/signet35_1.jpg


Merci à Urbain Grésil pour les informations complémentaires...

En remplacement des Kodak 35 RF et 35, Kodak sortit au début des années 50, deux nouvelles gammes de 35 mm américains. Ce furent celle des Pony et celle des Signet. La première se voulait simple, la seconde ne proposait que des appareils à télémètre ou à cellule, parfois avec objectif interchangeable. Sur le marché européen, on assistait à un partage de la gamme un peu semblable entre les Retinette et les Retina.

Le 35 est chronologiquement le premier de la gamme des Signet. Il apparut en 1951 et disparut en 1958. Il est très compact. Les deux fenêtres du viseur et du télémètre et ses deux boutons d'avance et de rembobinage lui assurent une quasi symétrie faciale. Comme on peut le voir sur la photo, le télémètre est triangulaire. L'objectif est un Ektar 3,5/44 mm et l'obturateur va jusqu'au 1/300 de seconde.
Au dos, se trouve une table d'exposition.

L'avance du film n'est pas couplée à l'armement de l'obturateur. Celui-ci s'arme avec le petit curseur dont on voit le bouton au-dessus du chiffre 300. Ensuite pour pouvoir actionner le déclencheur (avec ce repose-doigt à la forme particulière), il faut d'abord avancer le film (ne serait-ce que d'une perforation), sinon il reste bloqué. Le minuscule bouton visible tout en bas de l'appareil (clair sur le socle foncé) permet de déverrouiller le déclencheur sans pour autant avancer le film. Ce bouton est d'ailleurs marqué "Release". Il servira en cas de double-exposition volontaire.

Les parties métalliques de l'appareil semblent être en aluminium et donc  noircissent.





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced