BREAKING NEWSPages à renvoyer au garage p... par Matthieu F | Ansco memo en bois 1927 par Jacques Bratieres | [canon] eos elan par Jacques Bratieres | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | Question sur la fabrication d... par Renaud LAEMMLI | Bonjour à tous par PATRICK FREJUS | Td confinement (3ème 2020) par Sylvain Halgand | [yashica] mat 124g - pb de ce... par Manuel M |
Kodak Instamatic 814
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2012-02-24 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Etats-Unis de 1968 à 1970.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 733

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Kodak 
Historique de la marque Kodak

L'Instamatic 814 est américain. Il est plus gros que la plupart des Instamatic européens et beaucoup plus lourd. C'est le haut de gamme des Instamatic 126 non reflex.

L'objectif est un EKtar à quatre lentilles 2,8/38 mm (corrigé pour la couleur). Kodak annonçait que la formule de cet objectif avait été obtenue à l'aide d'ordinateurs pour assurer un maximum de rendement.

La distance de mise au point est réglable, avec un télémètre couplé. Le sélecteur de vitesse propose le 60, 125 et 250 ème, ainsi que la pause B. L'ouverture est fixée par la cellule CdS. Il y a une compensation de lumination automatique lorsque le flash est utilisé. Le petit bouton à droite de l'objectif permet de tester l'état des piles. La sensibilité du film se règle automatiquement à la mise en place de la cartouche 126.

Le 814 est équipé d'un moteur à ressort. Celui-ci se remonte en tirant sur la languette qui se trouve sous l'appareil.

D'après le catalogue Natkin de 1970, il valait 973 francs .

Kodak Instamatic 814





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced