BREAKING NEWS[ihagee] exakta varex iia: ve... par Jean-Pierre Fantone | Premier td 2020 par Jean-Pierre Fantone | Identification [kodak] par Jacques Bratieres | Présentation philippelecober... par Jacques Bratieres | Décaméron [harrod's] par Jean-Pierre S | Méthodes de réparation des ... par Philippe Raybaudi | Pages à renvoyer au garage p... par Jean-Pierre Fantone | Phokina 1976-77 (c) par Eric Borel |
Ricoh 126C-Flex TLS favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Ricoh Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Ricoh Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1968 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 1325

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Ricoh 126C-Flex TLS



Ce modèle fait partie du club très fermé des appareils à visée reflex utilisant le Kodapack 126. On peut aussi citer le Contaflex 126 de Zeiss-Ikon, Le Rollei SL 26, le Kodak Instamatic Reflex, et le Keystone K1020.
Tous ont en commun d'avoir été de très bons appareils, mais utilisant un format de cartouche ayant une piètre réputation.
Le Ricoh 126C-Flex semble avoir été développé à partir du Singlex. Toutefois, si ce dernier bénéficie d'une très vaste gamme d'objectifs,  ne sont annoncés qu'un 35 et un 100 mm pour le 126.
Il est possible d'utiliser soit un flash cube, soit un flash conventionnel. L'obturateur permet les vitesses de 1/30 à 1/300 seconde. En 1969, cet appareil coûtait 838 francs .
  Il est assez déconcertant d'avoir un viseur carré sur un appareil qui ressemble tant au SLR 24 x 36.
 





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced