BREAKING NEWSChambre de studio [narita] par Jo LLR | [canon]ae1 program - miroir b... par antoine dou | Ma présentation par Arnaud SAUDAX | Questions sur les notices : c... par Jacques Bratieres | [gitzo]le centenaire de la ma... par didier rob | [lomo]spoutnik par Patrick FO | 21 nouvelles notices par Manuel M | Pas vraiment aux aurores [oly... par Jacques MAR |
Minolta SR-1 (type a) favori envoyer imprimer
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de RL
UK English version

Chronologie de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication : Japon
Fabriqué de 1959 à 1960.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 5388

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Minolta SR-1



La classification employée ici est dérivée de celle proposée par Joe McGloin sur son site (actuellement inaccessible). La sous-classification est adaptée d'informations fournies par la Minolta Manual Focus Collectors Society, mais en gardant les types précédemment employés.

En 1958, le SR-2 avait placé la barre très haut pour son époque : présélection du diaphragme, vitesse jusqu'à 1/1000, objectif traité multicouches... Un des seuls défauts de cette bête de course était son prix ! Les ventes risquaient de ne pas atteindre les volumes attendus par la firme. Ainsi est né le SR-1, moins performant mais surtout moins cher.

Cette toute première édition du SR-1 sort un an après son aîné. Mais de tous les SR-1 (7 variantes en tout, sans compter les versions noires), le type a est le seul qui soit aussi ressemblant au SR-2, la seule différence visible étant une vitesse maximum limitée au 1/500. Toutes les pièces sont identiques, ce qui ne sera plus le cas à partir du type b, et, si on démonte la semelle, le châssis est même marqué... SR-2, donc sans doute issu des mêmes moules.
On peut s'interroger sur le gain réel à la production du seul fait de réduire la vitesse maximale... mais Mr Tashima, le patron de Minolta, a bien du faire ses comptes.

Pour y voir plus clair dans toutes ces variantes, récapitulons :

- SR-1 (type a) : celui qui nous intéresse ici, ne permet que le 1/500, mais tout le reste est rigoureusement identique au SR-2 (type b), jusqu'à la forme et les dimensions du bouton de sélection des vitesses, les trois dernières (125 -250-500) étant en regard d'un repère blanc gravé sur la couronne mobile, décalé pour la plus haute vitesse. L'oeilleton du viseur ne comporte pas de baïonnette pour le montage des accessoires de visée.

- SR-1 (type b) : il est très difficile à différencier du précédent, mais si on observe le bouton de réglage des vitesses, on constate qu'il est de diamètre plus petit (18,5 mm contre 20 mm), que le pourtour, où sont gravés les marquages LV, n'est plus conique, que les valeurs de vitesse sont croissantes dans le sens horaire alors que c'est le contraire sur le type a, et enfin que les repères blancs des trois valeurs supérieures ont disparu, les crantages étant équidistants. Par ailleurs, si on a l'appareil en main, il n'est plus nécessaire de soulever le bouton pour changer de réglage, ce qui est quand même bien pratique.  Pour finir, une baïonnette fait son apparition autour de l'oeilleton du viseur, pour le montage d'une nouvelle gamme de loupes et autres correcteurs dioptriques.

- SR-1 (type c) : il est encore plus difficile de ne pas le confondre avec le SR-1 (type b), car les deux sont extérieurement rigoureusement identiques. Seul l'ergot de commande du diaphragme diffère dans son fonctionnement, revenant maintenant à pleine ouverture après le déclenchement, ce qui nécessitait une nouvelle gamme d'objectifs pour pouvoir juger du rendu à ouverture réelle, et ça c'est bon pour le commerce... Les objectifs précédents restent cependant utilisables si on ne souhaite pas tester la profondeur de champ.

- SR-1 (type d) : l'adjonction d'une griffe de couplage pour une cellule amovible se remarque d'emblée, mais le reste de l'appareil ne change pas.

- SR-1 (type e1) : les choses vont de nouveau se compliquer ici. Ce qui caractérise le type e, c'est la fenêtre du compteur de vues qui migre de gauche à droite, et qui de ronde devient rectangulaire. La griffe de couplage pour la cellule change aussi de forme, ainsi que le sélecteur de vitesse, mais le type e1 conserve la gravure Chiyoda Kogaku sur le capot. Le numéro de série est gravé à l'arrière.

- SR-1 (type e2) : la marque étant devenue officiellement Minolta Camera Company en 1962, le capot des SR-1 (type e) sortis après cette grande décision commerciale sont donc logiquement gravés Minolta Camera Co LTD, et le numéro de série retourne au dessus du capot.

- SR-1 (type e3) : trois éléments sont encore modifiés. Le levier du retardateur comporte 4 cannelures plus longues, identique en fait à celui que l'on verra plus tard sur les SRT-101. Le levier d'armement est légèrement plus court mais surtout l'extrémité est plus charnue et ronde. La manivelle de rembobinage est très légèrement redessinée, mais surtout sa fixation est différente : ce n'est plus une vis latérale qui assure le blocage sur le moyeu, mais un filetage dans l'axe comme sur les SRT.

- Il convient de rajouter à cette liste le SR-1 Model V, appelé parfois "New SR-1", car la mention "Model V" ne se lit que sur les notices, le boîtier lui-même étant seulement gravé "SR-1", et on pourrait facilement le confondre avec un type e. Ici aussi le regard du compteur est rectangulaire, mais sa hauteur est plus importante. Le levier d'armement est encore une fois redessiné, ainsi que le sélecteur des vitesses dont le diamètre augmente (21 mm) avec un pourtour chromé. La griffe pour la cellule est totalement modifiée, rendant totalement impossible le montage des anciens SR-Meter, ce qui permet d'en vendre de nouveaux ! Le logo "Minolta" migre vers la partie en triangle du prisme et le viseur devient rectangulaire, préfigurant ainsi celui des SRT. Enfin un bouton de relevage manuel du miroir fait son apparition sur le côté de la cage reflex.

- Pour finir le SR-1s ne se confondra pas avec ses ancêtres, puisqu'il porte fièrement cette appellation gravée en façade. Il s'agit en fait d'un SR-1 Model V dont la vitesse maximum a été portée à 1/1000, et la boucle est bouclée !

Minolta SR-1
La forme du sélecteur de vitesse changera à partir du SR-1 (type b), ici il est identique à celui du SR-2, à l'exception de la vitesse maximale.





Si Ebay ne trouve pas de correspondance, il vous affichera une liste aléatoire d'objets. Si le nombre de résultats est faible, alors, il complète automatiquement l'affichage. Les voies d'Ebay sont (parfois) impénétrables.


Nouveaux objets Minolta sur EBAY FRANCE France

Nouveaux objets Minolta sur EBAY ROYAUME-UNI UK
Nouveaux objets Minolta sur EBAY ALLEMAGNE Allemagne
Nouveaux objets Minolta sur EBAY ETATS-UNIS USA